You are here : accueil > Madeleine 2019 > Rétros Madeleine > Rétro Madeleine 2011 > Reine des fêtes 2011

Reine des fêtes 2011

­ ­
image : Bannière reine des fêtes 2011­

Les fêtes de la Madeleine sont un subtil mélange de tradition et de modernité.
La désignation d'une reine pour chacune de ses éditions concourt à perpétuer un rituel. On imagine mal des festivités sans la présence d'une jeune et jolie Montoise ouvrant sur son char, la route de la cavalcade. On attend d'elle, des sourires et des saluts à la foule d'un geste de la main qui est repris en guise de clin d'o eil par les Montois, pour résumer son rôle éphémère.

La modernité, elle vient des jeunes filles elles- mêmes qui revêtent pour l'occasion les habits de lumière. Laura Garcia (la reine 2011) et ses dauphines (Elodie Darengosse et Delphine Renaudot) assument leurs couronnes avec fierté, motivation mais aussi sens de l'humour propre à leur jeune âge. Bien dans leur peau, bien dans leur ville, bien dans leur fête, ainsi peut-on résumer les raisons qui les ont poussées à concourir à ce titre de reine de la Madeleine.

C'est Laura Garcia (21 ans) qui a été préférée à neuf autres jeunes filles engagées dans le concours. Jeune bachelière dans le secteur social, elle va à la rentrée prochaine occuper un poste d'a ide soignante dans un établissement pour personnes handicapées. Son entourage familial a été décisif dans son engagement à postuler au titre de reine. Elle ne craint pas de "dénoncer" sa principale supportrice : "c'est mamie Fernande qui m'a poussée à m'engager et j'en profite pour la remercier".
Fragile jeune fille, la reine de la Madeleine ?
C'est sans doute arrivé mais ce n'est pas le cas cette année. Laura Garcia pratique la boxe anglaise et les sports d'endurance. Sa condition physique sera au top le jour J, le job de reine n'é tant pas de tout repos. Elle est consciente de la chance qui est la sienne d'approcher les toreros des ferias. Deux d'entre eux ont ses préférences, les séduisants El Juli et Sébastien Castella, mais il ne faut pas le répéter à Adrien, son petit ami. Son souhait ? Être à la hauteur des missions qui lui sont confiées et encourager par sa prestation les institutions locales à solliciter les (jolies) têtes couronnées pour d'autres manifestations festives organisées durant l'année à Mont de Marsan.

Pour la seconder, le jury a également élu deux dauphines qui seront présentes avec elle tout au long de la manifestation. La première se nomme Élodie Darengosse. Âgée de 23 ans, elle est opticienne à Mont-de-Marsan. Elle va « découvrir les corridas » et « aime les robes ». La seconde s'appelle Delphy Renaudot, a 22 ans et est esthéticienne. Elle arrive de Paris et devrait ainsi avoir l'occasion de se plonger dans l'ambiance landaise.­

image : Photo reine des fêtes et dauphines 2011­




 
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus