Vous êtes ici : accueil > Autres rendez-vous > Carnaval > Carnaval 2014

Carnaval 2014

­
Dalton, Aristochats et Minipouss, "les groupes célèbres" s'invitent à Carnaval !
Si samedi 1er mars, vous croisez au détour d'une rue du centre un Gang de requins, ce n'est pas à cause de la montée des eaux de janvier, mais en vue du jugement de San Pansar, victime officielle du Carnaval !

Une journée pour les enfants à quelques jours du printemps, où dès 10h ils trouveront des jeux gonflables place du Général Leclerc et pourront s'y faire grimer à partir de 12h30 par les animateurs des centres de loisirs. Les associations Un Autre Regard du Foyer Majouraou et SERA (accueil en hôpital de jour d'adolescents) seront présents pour assurer la vente de crêpes et pâtisseries.

La traditionnelle cavalcade de chars préparée par l'Amicale des quartiers démarrera à 14h30 de la place Charles de Gaulle pour rejoindre la place Saint Roch puis le pont des Droits de l'Homme via le parcours habituel (détail ci contre). À noter que la circulation en voiture sera proscrite afin de laisser libre cours aux promenades des petits et grands.
16h. L'heure du jugement du terrible San Pansar. C'est la troupe de théâtre de rue Akouma qui s'en occupera, au son de la batucada brésilienne et sous l'orchestration des cracheurs de feu. Ils devraient embraser le vilain personnage vers 16h30 sur les berges de la Midouze, avant que chacun puisse aller faire une collation sous les arcades du théâtre où un goûter sera servi aux enfants.

Seront présents pour animer la fête :

­Centres de Loisirs, le point info Quartier Nord, Custom Landes Riders, l'Amicale des quartiers, l'Orchestre Montois, Association Un Autre Regard, Lous Tchancayres, la Junventud, Association Les amis en scène, les Cumbancheros, Association SERA, Les Monty Ladies, le caféMusic', compagnie Akouma.

Le circuit de la Cavalcade :
Les chars partiront à 14h30 de la Place Charles de Gaulle emprunteront les rues Aristide Briand, des jardins, Saint Vincent de Paul, la place Saint Roch puis les rues André Bergeron, Léon Gambetta, Frédéric Bastiat et enfin le pont de Droits de l'Homme pour rejoindre les berges.




 
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus