You are here : accueil > Madeleine 2019 > Rétros Madeleine > Rétro Madeleine 2014 > Cartels Madeleine 2014

Cartels 2014

­­­ ­
­

Les corridas (18h)­­­­­­

­­­ ­ ­­ ­­­­ ­­ ­­ ­ ­ ­ ­ ­­ ­­­ ­ ­ ­­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­
­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ image : Affiche Madeleine corrida du mercredi 16 juillet 2014 ­

Ouverture en mode figura

Dans une feria qui se veut mixte, l'ouverture sera confiée à deux artistes de la tauromachie actuelle encadrant notre torero local.

Présents dans toutes les grandes ferias, la ganaderia Zalduendo présentera des toros qui permettront de mettre en avant la technique et la classe des toreros sans pour cela négliger d'être d'une présentation irréprochable pour des arènes de 1ère catégorie.

Certains lui vouent un culte et le considèrent comme le meilleur torero actuel, d'autres le trouvent inconstant... Morante et sa tauromachie si personnelle et profonde ne laisseront personne indifférent si le duende est au rendez-vous.

Le "fils de" n'est plus, désormais Manzanares c'est lui ! Une figura aux qualités multiples : esthétisme, plastique, douceur, limpidité. Un artiste tout en suavité mais intraitable lors de l'estocade.

En 2013, Thomas Dufau a réussi le pari de se confronter aux toros de Joselito et de sortir en triomphe. Cette année, il revient sur ses terres en leader de la toreria du sud-ouest pour se mesurer aux plus grands noms de la tauromachie.

Télécharger l'a­ffiche de la­ corrida
du mercredi 16 juillet 2014 (pdf 904ko)

­­
image : Affiche Madeleine corrida du jeudi 17 juillet 2014­
­

Un cartel qui sent la poudre

L'élevage de La Quinta a marqué le Plumaçon en 2008. Les deux lots lidiés postérieurement avaient déçu les aficionados. Alvaro Martinez Conradi a décidé de revenir cette année à Mont de Marsan avec un lot imposant, très dans le type de cet encaste Santa Coloma qui ravit les aficionados du Plumaçon.
­ El Juli, qui règne depuis plus de dix ans sur la planète taurine, a accepté une nouvelle fois de participer à une corrida exceptionnelle dans ce Plumaçon où il a revêtu son premier costume de Lumière et qui, depuis, par fidélité et affection, s'est converti en une de ses plazas talisman.
Le grand triomphateur des temporada 2012 et 2013 s'appelle Ivan Fandiño. Lors de la dernière San Isidro, il a enfin ouvert la grande porte de Las Ventas qui lui résistait encore. Son statut de figura se renforce. Sa tauromachie absolument sincère, mettant toujours en évidence le toro, correspond parfaitement aux goûts du public montois. Ivan Fandiño  et El Juli se sont affrontés sans concession l'an passé lors d'une corrida restée dans les mémoires. Tout le monde attend la réponse d'El Juli aux trois oreilles coupées sous son nez par Fandiño.
L'arbitre de ce combat des chefs n'est autre que le triomphateur de la feria de Séville. Antonio Ferrera s'est imposé de façon incontestable face à l'exigeant public sévillan lors d'une grande corrida de Victorino. Devant cet encaste qu'il connaît bien, Ferrera voudra lui aussi s'inviter au bal des figuras.
Une corrida explosive où El Juli devra puiser dans sa rage de vaincre pour s'imposer face à des toros et des compagnons de cartels qui ne lui feront aucun cadeau.

­ ­­Télécharger l'a­ffiche de la­ corrida
­du jeudi 17 juillet 2014 (pdf 858ko)­
­
­
­ image : Affiche Madeleine corrida du vendredi 18 juillet 2014 ­­
­ ­
Télécharger l'a­ffiche de la­ corrida
du vendredi 18 juillet 2014 (pdf 852ko)

Les nouveaux conquistadors au Plumaçon

Cinq oreilles avaient été coupées lors de la corrida d'ouverture aux Fuente Ymbro, une ganaderia alliant classe et moteur à laquelle le Plumaçon est fidèle depuis près de cinq ans, avec les succès que personne n'a oublié.
Puis la corrida du vendredi, amenée par "Joselito", avait permis de vivre une grande après-midi de toros où les trois toreros avaient triomphé.
Pari de cette année : réunir ces deux Ganaderos en "mano a mano" ou "défi ganadero" pour une confrontation qu'on espère explosive entre les deux triomphateurs de la précédente édition. 
Juan José Padilla aura connu une carrière inimaginable. Après une première partie remplie de mille batailles, il frôle la mort, la corne d'un toro d'Ana Romero lui perforant le visage et le transformant en cette "gueule cassée" des ruedos qui torée maintenant tous les toros de toutes les grandes ferias avec un seul œil valide mais un cœur encore plus grand, et une générosité toujours exacerbée. En tête de l'escalafon en 2013, il est sorti depuis deux ans à ombros du Plumaçon.
Seconde contrat au Plumaçon pour Fandiño. Lui aussi, depuis deux ans, sort des arènes montoises sur les épaules des costaleros. Sa tauromachie colle parfaitement à l'identité du Plumaçon : distance juste pour mettre toujours le toro en valeur, corps offert et la jambe en avant, main basse et reins creusés. Et que dire de ces estocades d'une rare détermination. 
Joselito Adame s'impose depuis deux temporadas dans le circuit des toreros indispensables des grandes ferias. Immense en Amérique du Sud cet hiver, il s'est imposé indiscutablement dans toutes les ferias de 1ère catégorie depuis le début de la temporada. Générosité et engagement total, le petit torero mexicain est en train de devenir un "grand" dans le toreo.
Une corrida qui va plaire aux Montois, bien dans le style du Moun : les Ganaderos triomphateurs de la précédente édition associés à des toreros sincères et généreux.­
­

­
­ image : Affiche Madeleine corrida du samedi 19 juillet 2014­

Les toros mythiques du Plumaçon

Victorino Martin et le Plumaçon ont une histoire commune dont le dernier chapitre en 2014 n'a déçu aucun aficionado. Sans qu'aucune oreille n'ait été coupée pour cause d'échecs à l'épée, la superbe présentation et le comportement belliqueux des fauves de Las Tiezas a ravi le public et a impacté la feria 2013.
Le lot préparé par Victorino père et fils pour cette édition est dans la même lignée : des toros de respect. 
Diego Urdiales fête en 2014 ses quinze ans d'alternative. Il fera en même temps sa présentation au Plumaçon. Un paradoxe pour ce grand spécialiste des encastes durs, notamment des Victorinos, qui aura à cœur de montrer qu'il a toute sa place à Mont de Marsan, notamment après son grand succès vicois de 2013.
Manuel Escribano est devenu un torero de base des cartels durs des grandes ferias de première catégorie. Spectaculaire dans les trois tercios, il a montré une force de caractère extraordinaire pour surmonter rapidement une gravissime cornada l'an dernier. Second torero a défilé au Plumaçon avec la montera à la main en ce jour attendu de toros de Victorino Martin. 
Alberto Aguilar est le nouveau grand spécialiste des toros de Victorino Martin.  Il l'a démontré en 2013 au Plumaçon. Un courage absolu et une grande technique au service d'un cœur énorme, voilà la recette de ce torero qui a trouvé naturellement sa place au Plumaçon. 
Une corrida toujours événementielle et un lot véritablement impressionnant torée par les grands spécialistes actuel de cet encaste.

­Télécharger l'a­ffiche de la­ corrida
du samedi 19 juillet 2014 (pdf 800ko)
­ ­
­­

image : Affiche Madeleine corrida du dimanche 20 juillet 2014­­­

Pour une grande clôture

Retour espéré des toros de Miura en final de la feria pour un week end unique en France qui permettra aux aficionados de Mont de Marsan d'assister à un véritable duel à distance entre deux ganaderias emblématiques du concept "toriste": Victorino Martin et Miura.

Rafaelillo à su démontrer en 2013 que sa place en tête du cartel de la traditionnelle "corrida du dimanche" de la Madeleine était totalement légitime. Un cœur énorme et une entrega totale sont ses marques de fabrique.
 
Fernando Robleño est devenu en trois ans un "torero de Mont de Marsan". Le Plumaçon se rappelle avec émotion et cariño de ses trois combats dantesques lors d'une inoubliable corrida d'Escolar Gil en 2012. Une confrontation très attendue avec les toros de Miura. 

Javier Castaño n'a pas encore donné sa pleine dimension à Mont de Marsan. Castano a choisi de faire briller ses toros pendant tous les tercios ; une lidia totale, à laquelle il associe tous les après midi une cuadrilla fabuleuse.

Au final, un spectacle complet, et grandiose lorsque les toros se livrent.

Télécharger l'a­ffiche de la­ corrida
du dimanche 20 juillet 2014 (pdf 836ko)

­


La vidéo des toros au campo ­ ­

­
­ ­­­­­­ ­ ­ ­­ ­




Les autres spectacles taurins


­
­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ ­ image : Affiche Madeleine 2014 - corrida portugaise­­

­Corrida portugaise

­­­Vendredi 18 juillet à 22h
6 toros de Castillejo de Huebra pour Andy Cartagena, Leonardo Hernández et­ Léa Vicens­­­­
Avec la participation des toujours spectaculaires forcados Amadores da Chamusca.­­
Spectacle sans mise à mort.
Télécharger l'a­ffiche
­corrida portugaise Madeleine 2014 (pdf 492k­o­)


Encierro

Vendredi 18 juillet
• 11h30 : Encierro des pitchouns
• 12h15 : Encierro - entre le boulevard de la République et les arènes du Plumaçon. Avec la ganaderia Deyris
Découvrez le parcours­ en cliquant ici

­
­ image : Affiche Concours Landais Madeleine 2014­
­ ­
­

Concours Landais

Mardi 15 juillet, 21h30
4 troupeaux : Armagnacaise, Dal, Dargelos, ­Deyris
Sélection des 6 meilleurs écarteurs et des 4 meilleurs sauteurs.
Spectacle incontournable de la Madeleine, il est programmé juste avant l'ouverture des Fêtes.
Animé par L'harmonie "La Cigale" de Morcenx.
­
Et pour les coursayres en herbe, Emmanuel Lataste propose une initiation à la course landaise, le vendredi 18 juillet à 10h30 sur l'esplanade des arènes­.

Télécharger l'a­ffiche
Concours Landais Madeleine 2014 (pdf 1,1Mo)



image : Affiche autres spectacles taurins Madeleine 2014­­­­­
­

Novillada non piquée

Jeudi 17 juillet à 11h
Concours d'élevages aquitains : ­Malabat, Alma Serena, Casanueva, Le Lartet et Camino de Santiago (vainqueur en 2012).
Le vainqueur présentera un lot complet pour la novillada non piquée de la Madeleine 2015.
Pour ­Daniel García Navarrete (Baza, Grenade - vainqueur du bolsin de Bougue), El Adoureño (Adour Aficion), Diogo Peseiro (Lisbonne) et ­Pablo Mora (Moralzarzal) qui remplace Cristian Pérez (Albacete) blessé au campo


Novillada piquée

Samedi 19 juillet à 11h
4 novillos de Camino de Santiago pour Luis Husson et Ginès Marín


Initiation à la tauromachie

Placita des arènes
L'école taurine de Richard Millan accueille les jeunes amateurs de tauromachie pour une initiation mercredi 16 et vendredi 18 juillet à 15h30.­

Télécharger l'a­ffiche autres spectacles taurins Madeleine 2014 (pdf 539ko)



Abonnements / Billetterie / Renseignements

05 58 75 39 08 / Régie des fêtes
Comme chaque année, la commission taurine et la régie des fêtes proposent à des abonnés aux corridas de suivre l'une d'entre elles dans le callejon : voir les gagnants 2014­).

Billetterie en ligne ­

Ouverture le 2 juin 2014 à 9h (fin de la vente le vendredi 11 juillet à 12h)

Billetterie tout public

Ouverture le 16 juin 2014 de la vente à la Régie 
Les 16, 17 et 18 juin : journées continues de 8h à 17h
Du 19 juin au 11 juillet : horaires habituels de la Régie (du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h - 16h le vendredi)

Billetterie pendant les fêtes

Juste avant et pendant les fêtes de la Madeleine, la billetterie se fait aux guichets des arènes du Plumaçon :
- mardi 15 juillet de 14h à 22h
- mercredi 16 juillet de 10h à 18h30
- jeudi 17 juillet de 9h à 18h30
- vendredi 18 juillet de 10h à 22h30
- samedi 19 juillet de 9h à 18h30
- dimanche 20 juillet de 10h à 18h30

Renseignements

­ ­­

Garderie des arènes

Pour les enfants de 3 à 10 ans
Mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 16h30 à 20h30­
École primaire des arènes
­

La Madeleine 2013­

Retrouvez les meilleurs moments de la Madeleine 2013­ en vidéos ­­en ­cliquant ici...
­­­

­­­­­

 
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus