You are here : accueil > Madeleine 2022 > Rétros Madeleine > Rétro Madeleine 2022 > Corrida du dimanche 24

­­­Corrida du dimanche 24 juillet

­ ­Tor­os de Pedraza de Yeltes

­ ­

­Le mot de Christophe Andiné
Président de la Commission taurine extra-municipale

"­La corrida de Pedraza de Yeltes en 2021 a marqué nos mémoires d'aficionados du Plumaçon à jamais. Nous avons donc fait le choix de clôturer à nouveau la feria de la Madeleine avec les toros de la famille Uranga. De grands tercios de piques, des faenas endiablées... nous attendons de cette corrida la lidia totale. Pour cela, comment ne pouvait-on pas retrouver deux des meilleurs lidiadores du moment ! Domingo López-Chaves, véritable chef de lidia et l'assurance du bon déroulement de ce type de corrida, et Alberto Lamelas, dont la performance en juillet dernier face à ces mêmes toros, a convaincu la Commission taurine de renouveler ce défi. Avec eux, Thomas Dufau, notre torero local, qui nous l'espérons, trouvera les clés du triomphe !"


Les toreros


Domingo López-Chaves (Domingo López-Chaves Mangas)


image : Portrait Domingo López-Chaves (Domingo López-Chaves Mangas)­­
Né le 01/08/1977 à Ledesma (Espagne)
Début avec picadores : 05/03/1995 à Caceres
Alternative : Salamanca le 15/09/1998 Parrain : Joselito Témoin : Enrique Ponce

L'imposante corrida de Pedraza de Yeltes ne peut faire l'impasse d'un véritable chef de Lidia. Avoir choisi Domingo López-Chaves est l'assurance du bon déroulement de ce type de corrida. Considéré comme un des meilleurs lidiadors actuels, torero technique, dominateur et de bon goût, Domingo respecte le tercio de piques et sait mettre en valeur ses toros. Les dernières temporadas l'ont vu se produire plusieurs fois à son avantage et lui permettent d'espérer désormais d'être plus souvent sollicité dans les grandes ferias. Il entamera cette année sa 24e temporada. Sa prestation l'an dernier face à ce même élevage a séduit le public montois. Il ne pouvait être que reconduit, pour le plaisir des aficionados.


Alberto Lamelas (Alberto Lamelas González)


image : Portrait Alberto Lamelas (Alberto Lamelas González)­
Né le 03/10/1984 à Cortijos Nuevos (Espagne)
Début avec picadores : 26/06/2005 à Navas de San Juan
Alternative : Valdemoro le 08/05/2009 Parrain : Javier Valverde Témoin : Eduardo Gallo

C'est le retour du guerrier dont le courage et la générosité face à Estanquero, un grand toro de Miura, en juillet 2016, avait conquis le public du Plumaçon. Sa carrière dédiée aux corridas dures est parfois marquée par des prestations héroïques et aussi de graves blessures. Pour subvenir à ses besoins, il alterne sa passion de torero et le métier de chauffeur de taxi.
L'aficion montoise apprécie et plébiscite ce torero depuis longtemps et vient dernièrement de créer une peña à son nom. Sa performance en juillet dernier, face à ces même toros, récompensée par 2 oreilles, a convaincu la Commission taurine de renouveler ce défi.


Thomas Dufau


image : Portrait Thomas Dufau.jpg­­­
Né le 03/01/1991 à Mont de Marsan (France)
Début avec picadores : 13/04/2009 à Mugron
Alternative : Mont de Marsan le 15/07/2011 Parrain : El Juli Témoin : Daniel Luque

Depuis son alternative dans nos arènes du Plumaçon, Thomas Dufau n'a jamais démérité malgré la pression de toréer à la maison et d'accompagner chaque fois les plus grandes figuras. Ce sera cette année son 12e paseo dans nos arènes en tant que matador de toros.
Le Montois est déjà sorti deux fois « a hombros » des arènes du Plumaçon lors des ferias 2013 et 2017. Victime en 2019 d'une bactérie contractée au Pérou, il fit l'effort de se présenter pour la corrida d'ouverture de cette Madeleine, mais son état de santé et un tirage au sort peu favorable lui ôtèrent toute possibilité de briller et de nous faire apprécier son indéniable progression. L'an passé, c'est face à un toro de Jandilla encasté et sournois qu'il parvint à obtenir les faveurs du public en démontrant courage, détermination et fierté. Avec les mêmes dispositions, il peut parvenir à résoudre les difficultés inhérentes à l'élevage de Pedraza.


L'élevage

Pedraza de Yeltes

C'est l'histoire d'une jeune ganaderia formée par Luis et Ignacio Uranga, romantiques ganaderos basques résidant à San Sebastian, épaulés par Jose Ignacio Sanchez, ancien matador et actuel directeur de l'école taurine de Salamanca. Élevés en plein campo Charro, ces toros sont issus de l'Encaste Domecq, plus précisément de Aldeanueva créé par le mythique "magicien" El Raboso. Celui-ci sut inventer un toro très imposant de par son squelette, d'armure très développée et surtout un combattant très complet dans tous les tercios de la lidia.
Souvenez-vous de la présentation de cet élevage à Mont de Marsan le dimanche 25 juillet 2021 ! Cette corrida marque à jamais les grandes pages de l'histoire du Plumaçon. Nul doute que le retour de ces toros aux formes impressionnantes face au courage de toreros valientes fera jaillir de nouveaux tourbillons d'émotions !





­

­
image : Bache de la corrida du dimanche 24 juillet 2022­

­­­­­­­­­­­ ­
­   image : Logo Facebook image : logo Twitter ­­­ image : Logo YouTube image : Logo flux rss­­    ­ image : Logo Facebook ­­­ image : Logo YouTube image : Logo Instagram­­

­­

 
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus