You are here : accueil > Madeleine 2024 > Rétros Madeleine > Madeleine 2024 > Corrida du jeudi 18

Corrida du jeudi 18 juillet 2024­
Toros de Victoriano del Rio


Expérience, talent et passion se rencontrent dans un ballet excitant de bravoure et d'émotion.

­

Les toreros

Sébastien Castella

image : Sébastien Castella (Sebastien Castella Turzack)
Né le 31/01/1983 à Béziers
Début avec picadors : 17/01/1999 à Acapulco
Alternative : Béziers le 12/08/2000 Parrain : Enrique Ponce
Temporada 2023 : 51 corridas


Le matador français n° 1, reconnu pour sa technique exceptionnelle, son engagement passionné et sa présence charismatique sur les affiches des grandes ferias. Après une interruption volontaire de sa carrière exceptionnelle à l'automne 2020, son retour dans les ruedos lors de la temporada 2023 a été marqué par sa désignation comme triomphateur et meilleure faena de la feria San Isidro de Madrid et par sa sortie par la porte du Prince lors de la San Miguel de Séville. Tout est dit.­

Ginés Marín

image : Ginés Marín
Né le 28/03/1997 à Jerez de la Frontera
Début avec picadors : 09/03/2014 à Olivenza
Alternative : Nîmes le 15/05/2016 Parrain : Morante de la Puebla
Temporada 2023 : 27 corridas

Un nom devenu incontournable sur les affiches des grandes ferias depuis 2017 et sa sortie par la grande porte pour la San Isidro. Ses prestations à Séville et Madrid l'an dernier ont marqué les esprits. Sa tauromachie classique séduit particulièrement l'aficion française avec laquelle il entretient une relation privilégiée. Son retour dans nos arènes est attendu avec une impatience fiévreuse, promettant des instants de réelle émotion. ­

Yon Lamothe

image : Yon Lamothe Né le 10/11/2000 à Mont de Marsan
Début avec picadors : 22/04/2019 à Mugron
Alternative : Mont de Marsan le 19/07/2023 Parrain : Andrés Roca Rey
Temporada 2023 : 5 novilladas et 3 corridas

Élève de l'école taurine Adour Aficion, l'apprentissage de Yon Lamothe a été étayé par plus d'une trentaine de novilladas sans picadors l'autorisant à passer à l'é tage supérieur en 2019, où il démontre par de probants succès que son rêve peut se réaliser. Il met en exergue des aptitudes et une volonté à rechercher dans un toreo vertical la pureté et le temple. Lors de la feria de la Madeleine 2023, il est consacré matador de toros des mains d'Andrés Roca Rey et obtient ce jour-là l'oreille de son dernier opposant après une prestation remarquée. La commission taurine a souhaité le programmer à nouveau afin de le soutenir dans sa trajectoire et positionner ainsi une date significative de son calendrier. ­


L'élevage

Victoriano del Río­

Dernière apparition au Plumaçon : juillet 2022
L'un des meilleurs élevages actuels. Sa progression permanente en fait un titulaire régulier des ferias comme Madrid, Pampelune ou encore Bilbao, où l'exigence, s'agissant de présentation, est sans concession. La qualité de ces toros en matière de mobilité, de caste parfois un peu piquante, fait de cet élevage un atout indéniable pour obtenir une chance de triomphe. Les figuras se le disputent.




­­­­­­­­­­­ ­
­   image : Logo Facebook image : logo Twitter ­­­ image : Logo YouTube image : Logo flux rss­­    ­ image : Logo Facebook ­­­ image : Logo YouTube image : Logo Instagram­­

­­

 
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus